A tous les témoins ! [important]

Bonjour !

Comme annoncé dans le précédent post (http://www.onvautmieux.fr/2017/03/14/jai-travaille-a-onvautmieuxqueca) , nous avons compilé tous vos témoignages et cela est devenu un gigantesque livre qui fait actuellement plus de 1300 pages. C’est pourquoi aujourd’hui nous demandons à tout les témoins ayant été publié sur le site :

Refusez vous d’être dans cet ouvrage ?

Ce livre sera :

disponible très rapidement en principe, au plus rapidement dans une semaine.

– non-monétisé, gratuit : il serait parfaitement indécent que quiconque, nous comme des intervenants extérieurs (éditeurs par exemple) gagne de l’argent de cette œuvre qui est la vôtre et qui n’a pas pour finalité d’être une marchandise.

– numérique : ce livre est énorme en taille, cela représenterait un cout énorme en terme financier et de temps pour organiser une impression. De plus nous tenons à le laisser gratuit, hors une version papier a forcément un cout. Il sera d’abord en PDF puis nous espérons également en prévoir d’autre format comme l’ebook.

– à libre disposition de tous. C’est à dire que chacun sera libre de le telecharger, de le proposer au téléchargement ou il le souhaite.

ce livre n’aura pas de nom d’auteur. Nous avons fait le choix de ne pas être porte-parole, pour des raisons que nous expliquerons en édito, afin de laisser place à vos voix. Donc vous êtes tous les auteurs, anonymes, il vous appartient ce livre.

les témoignages y seront tels qu’ils le sont présentement sur le site, C‘est à dire notamment anonymes. Ce livre n’est pas de la littérature, il a pour vocation de témoigner de realités dans le monde professionnel et de les faire entendre. Ainsi nous avons gardé les témoignages tels quels, sans les amputer, sans les synthétiser, sans les corriger, sans intervenir pour les modifier. Notre « patte » n’est qu’un travail de mise en page, l’écriture d’un édito et actuellement un témoignage sur l’expérience OVMQC.

– il sera adressé à des journalistes, à des responsables politiques de tout bord, au monde de la recherche (que ce soit en sociologie, psychologie, management….), et à toutes personnes ou groupes qui pourrait être concerné par les problématiques du travail actuel (associations, syndicats, institutions…). Nous organiserons sur les reseaux sociaux un suivi de cette communication, afin que tous puissent savoir comment sont accueillis ces témoignages, notamment par les responsables politiques qui ont le devoir de répondre à ces problématiques du travail, exhaustivement, surtout en cette période électorale.

Si votre témoignage était déjà sur le site et que vous refusez qu’il soit dans ce PDF, veuillez nous adresser par mail (temoignage@onvautmieux.fr) le témoignage en question soit via l’hyperlien du site, soit en copie exacte (ainsi il sera beaucoup plus simple de l’identifier). Sans cette identification, nous ne pourrons pas le retrouver. Pour des raisons de sécurité (et être bien certain que ce ne soit pas quelqu’un d’autre qui veuille supprimer votre témoignage) veuillez utiliser le même mail que vous aviez utiliser pour proposer le témoignage, ou via la même conversation facebook.

Si vous êtes ok pour ce pdf, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, cela nous boostera pour terminer votre œuvre 🙂 On est également très curieux de savoir à qui vous souhaiteriez en priorité adressez ce PDF afin d’obtenir des réponses.

[edit : le PDF est ici : onvautmieuxqueca_votre_livre 1.1 ]

6 thoughts on “A tous les témoins ! [important]

  1. Bien sûr que je vous laisse mon témoignage, avec plaisir. Ça serait bien que les fautes d’orthographe et de grammaire soient corrigées car il y en avait pas mal, surtout vers la fin. Mais peut-on parler de fin ? Malheureusement pas, la souffrance au travail et tous les abus qui l’accompagnent ne sont hélas pas prêts de disparaître, à mon avis. ..

  2. Il reste les témoignages de tous ceux qui n’ont pas voulu parler, de tous ceux qui n’ont pas osé raconter, de tous ceux qui étaient épuisés d’avoir raconté sans résultat. Il reste les témoignages de ceux qui ont tout vu et qui n’ont rien dit. Il reste les témoignages de ceux qui ont refusé de voir, et qui ont cru que la maltraitance et la souffrance au travail était de l’insignifiance. Il reste les témoignages de ceux qu’on n’a pas cru, les témoignages de ceux qui se sont tus et de ceux qui ont cessé de raconter à jamais. Alors, on ne va pas changer le monde, et on ne va pas désintégrer toute violence ou toute maltraitance au travail, mais au moins qu’on puisse la rendre visible et pas seulement… Qu’on lui invente des voies de recours véritables, des espaces de revitalisation, des espaces de renouveau, des fonctions réservées, …Après ces traumatismes, bien plus corrosifs qu’on veut bien le dire, la société leur doit bien cela !
    Beau travail que ce recensement !

  3. Bien entendu, si ça peut faire avancer la cause, et changer les choses. Basta le travailler toujours plus pour gagner toujours moins et voir nos conditions se dégrader petit à petit. Il faut que la société en prenne conscience, il faut que ça change.

  4. Bien entendu je vous laisse publier mon commentaire, le but étant qu’un maximum de gens voient les abus commus et éventuellement ne tombent pas dans les mêmes pièges. Continuez votre formidable travail.

Laisser un commentaire