J’ai travaillé dans le BTP sans jamais un seul équipement de protection, ni casque, ni gants, ni masque anti-poussière

J’ai travaillé dans le BTP sans jamais un seul équipement de protection, ni casque, ni gants, ni masque anti-poussière (et j’en ai bouffé de la poussière). Les seules protections que j’avais, c’était celles que je voulais bien m’acheter moi-même pour éviter de trop me pourrir la santé! J’ai fait des heures supp « qui seront payées » tous les jours sans jamais voir la couleur de l’argent. J’utilisais ma propre voiture pour aller sur les chantiers et y en avait qu’était pas à côté! Et jamais eu une seule indemnité! Toujours des promesses…
J’ai travaillé pendant 6 mois sans être déclaré à l’URSSAF ! Les caisses et cotisations n’ont jamais été payées, jamais pu prendre de jours de congés, j’ai perdu 3 trimestres de cotisation que je ne pourrais jamais récupérer. J’ai bossé à l’extérieur par -6° ou -8°C. J’ai bossé pour des projets personnels de mon patron (dans des rénovations de SA baraque).
Et le pire dans tout ça, c’est que je galérais à avoir des fiches de paie et j’ai bossé 4 mois gratuitement! Pire encore, j’ai eu des fiches de paie pour un mois où j’ai même pas été payé et ensuite je n’ai plus eu de fiche de paie… On me promettait que je serai payé et que mes salaires en retard seraient payés quand ce chantier ou celui-ci serait terminé et que l’argent rentrera. J’avais de l’argent de côté donc, étant gentil et con, je pouvais attendre, j’ai donné et donné et donné, mes économies y sont passées et je n’ai jamais rien reçu.
C’était une de mes premières expériences professionnelle hors stages et c’était de la merde putain!
Aujourd’hui ça fait presque 2 ans que je suis en procès avec très peu de preuve pour récupérer mon argent volé, c’est tout ce que je peux faire, je ne pourrais pas récupérer mes trimestres, mais si au moins je pouvais récupérer les 8000€ que cet enfoiré me doit, ça pourrait compenser… Cet enfoiré savait ce qu’il faisait et comme ça fait bientôt 2 ans, il va encore réussir à s’en sortir indemne.
Depuis cette histoire, je fini chaque mois ric-rac alors que j’avais des économies en cas d’imprévu, là, en cas d’imprévu je dois emprunter à des amis plus chanceux et moins cons que moi.

Mais maintenant c’est fini tout ça, je travaille maintenant dans une agence Web correcte (le BTP c’était pendant une année de battement entre mes études d’informatique), je suis payé tous les mois un salaire de BAC+3, c’est déjà une bien meilleure expérience, mais même si je peux m’y sentir bien, plus jamais je ne donnerais de ma personne pour l’entreprise qui m’emploie!

J’espère que mon témoignage vous sera utile. Je pense que mon histoire est clairement l’exemple de l’exploitation qu’un employeur peut faire d’un employé. Ce qui m’est arrivé est inacceptable et ce mec n’a pas le droit de s’en sortir et qu’on lui donne encore plus d’outils en main putain!

 

Laisser un commentaire