« Vous n’êtes pas jolie, vous ne me plaisez pas. ».

Moi aussi, j’avais un témoignage.
Apparemment ça fait partie des trucs auxquels il faut s’adapter, que la pilule doit passer et que je fais un cinéma pour rien, alors ça me fait même un peu honte de poster ça publiquement, mais bon.

J’ai changé de région en juillet, cherché très activement des alternances pour faire un BTS mais faute de rappels et d’entretiens, rien se concret. Un jour j’ai ENFIN trouvé un poste. Une nouvelle boutique venait d’ouvrir et le patron, qui en ouvrait plein en one-shot m’a accueillie le premier jour. J’étais censée être vendeuse. Mes missions? Le matin : décaper les traces de peinture du sol, l’aprem : aller chercher du thé et nettoyer les vitres à moitié explosées. J’ai rien dit, j’ai souri puis j’ai fermé ma bouche.
Mon bureau, ma salle de pause? : Des toilettes de 5m carré pas plus.
Aucun prix n’était affiché dans le magasin, donc niveau conseil clients, encaissement, rien, de toutes façons le patron l’interdisait. Pourtant jusque 2h du mat j’étais en opération communication sur la page facebook du shop en question.
Nous étions deux apprenties dans le shop, et dès notre arrivé le premier jour, le patron (qui ne nous aurait rien appris parce que jamais au shop, et pas de responsable donc en gros tiens démerde toi) nous a mis en concurrence. « Une d’entre vous sera prise en CDI sous 8mois l’autre dégagera. ». Sympa l’ambiance et l’esprit d’équipe.

Deuxième jour, j’arrive et rien n’avait changé. J’étais seule avec le patron qui était ENFIN en train de faire ses prix et là, lui proposant de l’aider vers 11h, il me sort (devant les clients et à voix bien audible) que, de toutes façons je dégagerai définitivement à la fin de la journée. La raison citée? « Vous n’êtes pas jolie, vous ne me plaisez pas. ». Humiliée et bien triste de me retrouver de nouveau dans la merde je décide de me défendre en encaissant les injures pour au final m’en aller. Il était midi et je finissais à 15h. 12h45, appel de mon centre de formation : « Votre patron nous a appelés, vous êtes partie bien avant l’heure il vous renvoie. »… J’pense que je vaux mieux que ça. ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬

One thought on “« Vous n’êtes pas jolie, vous ne me plaisez pas. ».

  1. Bonsoir
    Oui en effet vous valez bien mieux que ça. J ai été choquée par votre témoignage et par les manières de ce type. J ai honte pour lui. Les cons ça ose tout c’est même à ça qu on les reconnaît. Je suis certaine que vous ferez une excellente vendeuse. Battez vous pour être heureuse, vous le méritez amplement.

Laisser un commentaire