Je travaille comme caissière

J’ai 23 ans, je m’appelle M. et je travaille comme caissière à x pour payer mes études d’Histoire à Bordeaux.
Je me suis toujours dit que j’avais de la chance d’avoir trouvé un job étudiant, d’être mieux payée que ceux de mes autres amis, d’avoir certains avantages… Il ne faut pas que la vie soit facile parce qu’il n’y aurait plus aucun mérite à se dépasser et à affronter un obstacle mais il ne devrait pas y avoir tous ces défauts, toutes ces aberrations, toute cette corruption qui pousse le peuple de plus en plus par le bas. Il y a peu de temps, nous avons étudié l’article deux de la Constitution française :

La langue de la République est le français.

L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

L’hymne national est la Marseillaise.

La devise de la République est Liberté, Égalité, Fraternité.

Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple

Cette dernière phrase me fait penser à un beau slogan pour la grève mais elle est déjà à l’intérieur de notre Constitution.
Tout ceci pour répondre au # (désolée j’ai fais un peu long mais je n’arrive pas à enlever une seule phrase)

#OnVautMieuxQueCa : Je suis la seule à mon boulot à ne pas avoir deux semaines consécutives de vacances, ce qui laisse mon supérieur hors-la-loi (c’est dans le Code du Travail). Après lui avoir demandé, pour toute réponse, j’ai eu un pauvre « Non » par sms. Depuis plus de nouvelles.
Ce n’est pas la première fois que ce supérieur abuse de notre équipe (qui pour le coup est en majorité solidaire et c’est grâce à ça que tout le monde tient) autant au niveau des salaires (oublis d’envoyer les papiers pour les primes, pour les arrêts maladie ou encore pour les femmes enceintes) qu’au niveau des plannings et de la demande en magasin. C’est à cause de ce genre de type que le monde du travail se porte mal, qu’il y a autant d’arrêt maladie et que la productivité ne peut atteindre ses objectifs puisque les « troupes » n’ont aucune envie de les atteindre. Il n’y a plus de respect mutuel.

En espérant que cela fonctionne, que cela marche et qu’un jour, on change les choses ensemble.

Laisser un commentaire