Au quotidien, je suis chargée des ressources humaines.

Au quotidien, je suis chargée des ressources humaines.  Je suis contre cette réforme que je crains de devoir appliquer si elle passe. Après 7 ans d’études, dont 5 à Sciences PO, je suis intérimaire. ET pas le moindre début de piste pour un cdi. J’ai terminé mes études,il y a 4 ans de cela. J’ai travaillé dans des grands groupes où l’on me demandait de faire des réunions alors que j’étais en arrêt maladie. Suite à mon refus de décrocher mon téléphone, on a voulu m’enlever mon poste pour lequel j’avais signé un cdd, pour me confier des taches administratives parce que « on ne pouvait pas compter sur moi ».  En Janvier dernier, j’ai eu l’espoir d’être recrutée en cdi. On m’a confirmé oralement ma titularisation; Puis comme j’étais titulaire, on m’a demandé de travailler plus de 10 heures par semaine, y compris le samedi. SOit près de 66heures de travail par semaine, et je ne compte pas les 4h de transport quotidien. Quand j’ai commencé faire des erreurs et à être un peu moins lise en raison de la fatigue, j’ai été sortie en moins de deux semaines pour « rupture de la période d’essai ». Je ne sais pas comment vous pourrez utiliser mon témoignage. Mais ne tapez pas sur la rh, nous ne sommes pas forcément d’accord. ET nous valons tous mieux que ça!

Laisser un commentaire