J’ai été préparateur de commande dans le frais

J’ai été préparateur de commande dans le frais, fruit et légumes , un métier physique et dur pour le dos ,on travail dans le froid et on porte de lourdes charges. Le 3/4 des travailleurs sont peux scolarisés.
Mon employeur instaurait des quotas avec des objectifs de productivité inspecté tous les jours.
Obligeait ses équipes à travailler au finish , commençant à 11h30 je ne savais jamais quand finirais les journées ( des journées de plus de 10 h étaient fréquentes), ce qui amenait a des journée finissant a parfois plus de 22h, 23 ayant été dépassé les jours de fêtes ne Noël par exemple.
J’étais souvent rappelé mes jours de repos en renfort avec insistance. Si bien que j’ai fini par devoir éteindre mon gms certains jours et utiliser l’excuse de la batterie plate.
Que par peur d’être virer, car on savait tous que ce n’était pas un problème pour le patron, personne ne bronchait.
Que pour des raisons « budgétaires » les pauses de 10 mins toutes les 2 heures ont été supprimées.
Que les syndicats acceptent que tu doives faire 25 kms de plus par jours par trajet pour aller travailler au salaire minimum pour déménagement de l’entreprise sans compensations.
Car les syndicats  » défendent l’emploi et pas ceux qui veulent le quitter ».

One thought on “J’ai été préparateur de commande dans le frais

Laisser un commentaire