J’ai maintenant une jambe abimé, et une dette à payer pour un patron avare et manipulateur.

J’ai eu un accident sur le chemin du travail en vélo 2jours avant que mon patron parte 1 mois en vacances. Il ma promis une promotion si je restais sans prendre mon arrêt de 2semaines pour mon entorse. J’accepte et 1mois après je n’ai plus qu’une entorse mais j’ai perdu mes ligaments croisés antérieurs lors de mon mois de travail dans le supermarché. Mon patron refuse que je prenne mes vacances directement pour reposer ma jambe mais me propose un arrêt mais pas en accident du travail. Je me bat donc avec l’assurance maladie pour être reconnu en accident du travail et je pars donc me faire opéré et suivre une rééducation en centre pendant 9mois.
Je rentre de rééducation et personne ne me parlait et j’ai donc décidé 2semaine après de lancé une procédure au prud’homme. Cela dure depuis 2012. J’ai des attestations de médecins, de clients, mais j’ai perdu, 3fois et maintenant la décision a été appliqué et je dois 1272€ à mon patron, et 150€ a l’assurance maladie. Un huissier de justice me contact pour cette affaire et je suis un chômeur qui gagne 900e par mois et qui donc a déjà des difficulté a vivre. Cependant la justice a décidé que je devais subir car je me suis risqué a attaquer un franchisé c***, et il faut pas toucher aux grosses firmes.
Je suis donc a présent attristé de voir que je me suis juste tué a la tache pour évoluer dans une entreprise tenu par un salop qui a juste profité de moi, j’ai maintenant une jambe abimé, et une dette a payer pour un patron avare et manipulateur.
Je sais que ce dernier n’est plus gérant car carrefour a pris le relais dans cette affaire et a fait sa propre justice mais ne voulait pas perdre contre moi.

One thought on “J’ai maintenant une jambe abimé, et une dette à payer pour un patron avare et manipulateur.

Laisser un commentaire