« Dans la vrai vie je suis celle que l’on ne voit pas et à qui pourtant on fait tout faire….. »

sand-summer-outside-playing-large

On me dit , tu es essentielle au bon fonctionnement de la classe.
On me dit, tu es la personne référence des tous petits.
On me dit, tu es une perle.
On me dit des tas de choses…..

Mais qui sait qui je suis et quel est mon métier.
Je suis ce que la fonction publique nomme, l’ATSEM, merde, mais qu’est ce que ça veut dire ?

Et bien en gros, et pour simplifier , je suis la bonne à tout faire de l’école maternelle….
Celle qui nettoie les toilettes, qui change les enfants, qui seconde l’enseignant, qui fait la cantine, qui anime le temps périscolaire, qui soigne les bobos, qui règle les conflits, qui surveille la cour, qui prépare les ateliers, qui découpe, qui classe, qui range, qui fait la peinture, qui nettoie, qui déménage, qui fait le cafe, qui photocopie, qui écrit des projets pédagogiques pour le périscolaire, qui joue les animateurs, qui apprend aux enfants, qui est aux ordres d’enseignants non compétents, qui surveille l’enseignant dangereux, qui forme les enseignants stagiaires, qui protège l’enfant, qui ne dit jamais de gros mots, qui surveille la sieste, qui habille, qui déshabille, qui joue le rôle de la maman à l’école, qui fait faire des roulades, qui console, qui fait faire les évaluations, qui gère les enfants de 3 classes parce que la mairie veut pas embaucher, qui change les couches à des enfants normalement propres, qui sert d’AVS aux enfants lourdement handicapés, qui fait attention aux doudous , qui rend des comptes, qui n’a pas le droit de vote aux conseils d’école, qui éduque, qui transmet du savoir, qui apprend le vivre ensemble, qui fait appliquer les règles, qui aimerait qu’on l’associe aux décisions, qui pousse les meubles, qui a des soucis de dos en vrac, qui enlève la poussière, qui passe la serpillière, qui donne à manger, qui doit respecter le devoir de réserve et fermer sa gueule, qui ne doit pas se plaindre parce que tu as la chance d’être agent territorial, qui est épuisée à la rentrée des classes parce qu’elle a démonté l’école pendant les grandes vacances pour nettoyer à fond et jouer les déménageurs, qui n’a que 5 semaines de congés quand les instits eux ont toutes les vacances scolaires, qui vient bosser même malade parce qu’il y a la kermesse, qui supporte les jérémiades d’instits toujours fatigués et proches du burn-out, qui a la double hiérarchie contradictoire mairie et éducation nationale, qui vérifie les identités au portail cause vigipirate, qui est payée au smic, qui est restée 10 ans contractuelle, qui partira en retraite épuisée à 67 ans, qui doit rester à sa place, qui qui qui qui 8 à 10 heures par jour exerce des tas de job pour n’être rémunérée que pour un….
Mais d’ailleurs c’est quoi réellement ton job, quelles doivent être réellement tes missions ma belle ?????

Je suis celle qui normalement est auprès des enfants dans une seule classe et aide l’enseignant dans les tâches éducatives et pédagogiques quotidiennes nécessaires en école maternelle.
C’est simple pourtant sur papier, mais dans la vrai vie je suis celle que l’on ne voit pas et à qui pourtant on fait tout faire…..

Et ce qui est fou, c’est que nous sommes des milliers d’atsem en France, silencieuses, dociles, et épuisées……

6 thoughts on “« Dans la vrai vie je suis celle que l’on ne voit pas et à qui pourtant on fait tout faire….. »

  1. Bravo pour ce témoignage tellement réel !!! Et poignant !
    Nous devons nous battre pour nos conditions de travail !
    Nous les ATSEM DE FRANCE ne nous laissons pas faire !
    Merci

  2. Lorsque je lis les commentaires poignants d’ATSEM a LA suite de ce magnifique texte je suis fière ET émue de FAire ce beau métier. Je me sent moins seule. ET lorsque après je tombe sur LE com d’un PE je plaignant de son ATSEM, ET Bien TOUT simplement voila pourquoi on se bat !
    POUR enfin, être respecter a la hauteur de nos missions.
    LA suprématie des PE EST Révolue. Les PE NOUS ont poussé dans les classes, donnés la possibilité d’encadrer des ateliers peda…. ET meme FAire PASSER des évaluations. DE NOS jours, les atsem SONT qualifiés ( j’ai Moi meme BAC+2).
    Heureusement que LA majorité des enseignants sont bienveillants et forment Avec NOUS UN formidable binôme.
    Je plains sincèrement votre atsem ! EN tout cas je suis certaine que vous savez « l’utilisez » àBon escient dans votre classe malgré VOS dire .

  3. Lorsque je lis les commentaires poignants d’ATSEM a LA suite de ce magnifique texte je suis fière ET émue de FAire ce beau métier. Je me sent moins seule. ET lorsque après je tombe sur LE com d’un PE je plaignant de son ATSEM, ET Bien TOUT simplement voila pourquoi on se bat !
    POUR enfin, être respecter a la hauteur de nos missions.
    LA suprématie des PE EST Révolue. Les PE NOUS ont poussé dans les classes, donnés la possibilité d’encadrer des ateliers peda…. ET meme FAire PASSER des évaluations. DE NOS jours, les atsem SONT qualifiés ( j’ai Moi meme BAC+2).
    Heureusement que LA majorité des enseignants sont bienveillants et forment Avec NOUS UN formidable binôme.
    Je plains sincèrement votre atsem ! EN tout cas je suis certaine que vous savez « l’utilisez » àBon escient dans votre classe malgré VOS dire .

  4. ces ecrits sont tout ce qu’on vit dans l’ombre, et heureusement que nous avons les enfants, car oui nous les aimons comme les notres, vous devez vous en rendre compte puisque aucun incident nous est lier !
    Nous demandons simplement d’etablir des limites dans nos missions et d’arrêter de penser que nous sommes au service des instit, nous sommes au service des enfants et connaissons très bien notre métier, alors nos supérieurs, s’il vous plaît, arrêtez de nous infantiliser en nous disant que vous nous comprenez!!!! Et a la moindre incompréhension ou léger conflit, vous ne chercher pas a comprendre, vous nous expédier illico dans une autre ecole malgré nos attaches avec les enfants, collègues, parents ….
    Aucun de notre hiérarchie en 30ans de métier n’a voulu se rapprocher de notre métier pour voir sur le terrain nos missions multiples et l’attention que les enfants nous portent ! Comment connaître notre métier si on y met les pieds que pour nous parler entre deux missions, ou dans le bruit a la cantine! A quand Patron Incognito !!!!

  5. NON, l’Atsem ne surveille pas la cour, ce sont les enseignants qui le font
    NON, l’Atsem n’ écrit pas des projets pédagogiques pour le périscolaire, n’apprend pas aux enfants, n’est pas aux ordres d’enseignants non compétents
    et encore moins dangereux, ou si c’est le cas alors il faudrait prévenir l’inspection et la mairie
    NON, l’Atsem ne forme pas les enseignants stagiaires!!

    Si réellement vous faisiez tout ça ( qui éduque, qui transmet du savoir, qui apprend le vivre ensemble ), passez le concours pour être Professeur d’Ecole !!

    à vous entendre, les enseignants ne font rien si ce n’est profiter de 2 mois de vacances !!

    comment peut-on tenir des propos aussi diffamatoires? quelle haine de l’instit on sent chez vous !!

Laisser un commentaire