Choses stupides et aberrantes d’une grande enseigne

Les choses stupides et aberrantes d’un magasin de grande enseigne :

Étouffe en interne un cas de vendeur qui prend des photos de fesses de cliente (des ados je précise), aucune sanction lourde rien.

Quand des collègues utilisent la base de données des cartes de fidélité comme un Tinder et que la boite cautionne car, tu comprend, ton chef a chopé comme ça (true story).

Que certaines personnes crient haut et fort leur homophobie sans que ça choque personne dans la direction et qu’ils te disent gentiment de fermer ta gueule ou que si t’as pas une sphère 100% hétéro t’es pas normal (j’ai 2 maman).

Ne paye pas les dimanches (saison de noël) depuis l’ouverture du magasin et aucune augmentation de salaire même âpres 10ans de boite. La blague c’est qu’ils dégraissent ouvertement la masse salariale pour faire des économies.

Un directeur qui pinaille et exige que tu ailles au dessus de tes prérogatives professionnelles (bref faire le boulot de 4 personnes) alors qu’il n’arrive même pas a lancer un simple programme de caisse (d’une simplicité déconcertante).

Quand toi tu te ramasse une vague de client pendants des heures et que tes responsable te narguent en te regardant par les caméras ou te disent par téléphone qu’ils préfèrent mater des vidéos sur youtube ou checker leur facebook.

Voila, bon je précise que je travaille plus pour cette enseigne, j’ai préféré faire un abandon de poste car il ne voulait pas m’accorder une rupture conventionnelle.

 

 

 

Illustration : CC-By Aranami

One thought on “Choses stupides et aberrantes d’une grande enseigne

  1. La grande distri : secteur à fuir. Patronat réactionnaire, paies misérables, horaires de merde et convention collective pourrie ; qui dit mieux ?

Laisser un commentaire