J’ai déjà été SDF à 20 ans.

A 22 ans, j’ai déjà 4 ans de chômage derrière moi.

Je travaille deux fois 1h par semaine, pour 90€ par mois, avec 1h30 de trajet à chaque fois. Lorsque j’ai demandé s’il était possible de faire plus d’heures à la signature de mon contrat, on m’a répondu :

« Vous savez, vous devriez être content d’avoir autant, j’ai plein de CV de personnes intéressés si ca ne vous convient pas. »

Et je me suis écrasé. Quand au service civique que j’avais demandé, on me l’a immédiatement refusé, parce que je suis un garçon, typé metalleux, et que comme me l’a dit ma conseillère Mission Locale : « Vous savez, avec des enfants, ,c’est compliqué les garçons, vous devriez vraiment prendre ce contrat en alternance en chaudronnerie. » Alors qu’elle sait parfaitement que je suis bachelier Littéraire, et que si je prends les intérims manuels, c’est pour économiser pour mon BAFA. Enfin, on me refuse constamment les aides hors-APL, parce que j’ai moins de 25 ans, pas assez d’heures travaillées, et que je suis trop diplômé (avec un Bac). Pourtant, sans soutien parental, j’ai déjà été SDF 2 mois, à 20 ans.

Voilà, c’est mon expérience, ma vie, alors que on a encore des lois censées nous aider. C’est pour ça que je m’oppose à cette loi, car si je suis encore une exception, je dois le rester, contrairement à ce que prévoit cette loi.

 

 

Illustration : CC-BY Caroline de Francqueville

3 thoughts on “J’ai déjà été SDF à 20 ans.

  1. La mission locale propose une allocation qui s’ appelle la garantie jeune (je te laisse chercher sur google). Ce dispositif ne fonctionne pas encore dans toute le territoire français donc renseigne toi si ta mission locale l’a mise en place.
    Pour le Bafa, il y a également des aides au financement. Si tu veux te professionnaliser continue avec le bpjeps.
    Sinon je me souviens d’un animateur, un métalleux qui nous faisait chanter des comptines sans pression xD
    Bref, tout le monde l’adorait.
    Bref, continue dans cette voie. Des animateurs passionnés par leur métier, c’est tout ce que demande les mômes.

    1. D’expérience la seule réponse que l’on obtient après avoir monter un dossier « béton » auprès d’une mission locale voir de l’anpe, c’est :
       » on a plus le budget pour vous « .

      mais rien ne t’empêche de demander quand même les aides, on ne sais jamais.

  2. j’ai 24 ans et le monde du travail me dégoute . je n’arrive plus a accepter cette vie d’esclave qu’on nous impose tous les jours .
    je n’ai pas de voiture , pas d’essence a payer , etc bref peu de dépenses du coup , mais j’ai quand meme un loyer et ma bouffe a payer et j’ai deja passé une semaine a la rue . je suis actuellement hébergé par des gens qui on eu pitié de moi a titre gracieux pendant 2 mois avec le premier mois gratuit ( gracieux mais faut pas déconner non plus hein , ils ont meme envisagé de me demander de repeindre leur appart . je suis pas un ingrat , certes , mais je suis pas naïf et je comprends bien que cet appart ils galéraient pour trouver un locataire alors le premier mois offert ressemble de plus en plus a une op com qu’a un acte de charité )

    et oui , va voir la mission locale . ils sont actuellement en train de m’aider , pour me débloquer une aide parce que j’ai droit a rien vu que j’ai meme pas 25 ans et que je suis dans la merde . je suis tombé sur un conseiller en or . des gens humains , vraiment humains quoi ça fait plaisir bordel . et la garantie jeune va me permettre de survivre jusqu’au RSA ( youpi , n’est il pas magnifique de considerer le RSA comme un but a atteindre quand on a un DUT ? )
    je compte vivre comme si j’avais un revenu de base , d’une part pour prouver que c’est possible , d’autre part pour arriver a dire merde au systeme actuel .
    en attendant je suis rassuré de voir que beaucoup pensent comme moi , et que de plus en plus nous nous dirigeons vers un revenu de base autonome financé par nous mêmes ( dans une autre monnaie que l’euro donc ) via Duniter , parce qu’on sait très bien que si on les laisse mettre en place le revenu de base , ça sera sous leurs conditions , et ça nous fera encore plus mal que ce qu’on subit deja .

Laisser un commentaire