Quand tu dois les menacer de Prud’hommes pour qu’ils te paient des heures supps majorés.

J’en aurais sûrement d’autres. Donc…Quand t’es recrutée pour faire un événement ‘national’ dans son intégralité, pour un budget de 300 000e alors que t’es payée 1300 (et que t’es contente parce que c’est ton plus gros salaire ever). Quand tu bosses de 8h à 23h deux mois avant le Salon, de 7h à minuit une semaine avant.Quand ton événement est réussi, que tout le monde, et surtout tes gros partenaires, te félicitent, qu’on t’apprend que du coup il a été décidé de faire une deuxième édition.Quand on te dit 4 jours plus tard que, comme c’est une asso, les budgets sont tendus, mais qu’on t’assure qu’on va te renouveler pour un contrat de 4 mois avant le CDI.Quand pendant ton entretien annuel, on te confirme ton renouvellement, que tu peux donc prendre certain de tes congés et récups après la fin de ton contrat si tu veux.Que 3 jours avant que tu partes en vacances, on te demande un taf de malade, qu’un jour avant tes vacances, tu fêtes la soirée de Noël de l’asso avec ton directeur (bien alcoolisé) et que tu pars en laissant toutes tes affaires et en disant aux gens que tu reviens en janvier.Quand le lendemain, t’as la gueule de bois, et que ton directeur t’appelle pour te dire que le Bureau de l’asso a changé d’avis et que ton contrat n’est pas renouvelé, faute de sous.Quand il te demande de ne pas partir en vacances tout de suite, parce qu’il aura la confirmation dans 3 jours, et que ça se fait pas de virer par téléphone.Quand tu lui dis d’aller se faire voir et que tu apprends que tu n’es vraiment pas renouvelée le 23 décembre chez ta grand-mère. Quand tu dois passer récupérer toutes tes affaires en janvier et que apprends que c’est ta collègue, qui a déjà des missions pour 35h, qui va te remplacer. Quand tu dois les menacer de Prud’hommes pour qu’ils te paient des heures supps majorés.Quand l’événement que tu organisais, c’était le Salon national de l’### : « l’humain au centre ». La dernière phrase que j’ai tapé à ce boulot, c’est « Le Salon national de l’### veut souligner l’approche humaniste de l’### en remettant l’humain au centre et le salarié au cœur de l’entreprise« .

Laisser un commentaire