Traiter les apprentis comme des chiens

Mais j’ai surtout découvert que l’on pouvait encore traiter les apprentis comme des chiens, moqueries gratuites, insultes, réprimandes constantes, morale du type « les jeunes vous ne voulez plus rien faire maintenant« , abus de pouvoir du type 40h à 50h par semaine (pas payé, ni rattrapé) au lieu de 35h, payé juste avant le 10 du mois, ce faire insulter de boulet de l’entreprise et de la société car on est pas rentable alors qu’on nous paye, de se faire jeter des outils à la figure parce qu’on ne les a pas posé au bon endroit, d’entendre « le burn out c’est la nouvelle maladie des employés pour en faire toujours le moins possible« …

La liste est encore longue et je me retiens de ne pas vous faire part de tous les petits détails que l’on a envie de hurler car on ne sais pas comment transmettre au plus juste se que l’on a vécu. Voila, je voulais vous faire part de la vie du milieu ouvrier ainsi que de l’apprentissage, car cela est trop souvent méconnu de notre univers fait essentiellement d’un mélange d’étudiant, de geek, d’intellos, fêtard, voyageur… jeune en général.

> image via flickr

One thought on “Traiter les apprentis comme des chiens

Laisser un commentaire