J’ai osé travailler 2 jours le mois dernier, donc j’ai chamboulé ce très cher Pôle Emploi…

Nous sommes mi-mai, et je n’ai toujours pas été indemnisée par Pôle Emploi ce mois-ci. Après quelques appels, de l’insistance, toujours rien…
Et oui, j’ai osé travaillé 2 jours le mois dernier, donc j’ai chamboulé ce très cher Pôle Emploi… Mince alors, honte à moi !
Les factures tombent, les virements automatiques aussi -et j’en passe- mais par contre les allocations quant à elles, elles sont aux abonnées absentes !
C’est vrai que donner 550€ à une pauvre minable de chômeuse ça fait mal au derrière, quant au gouvernement, les retraites gracieuses qui tombent après seulement 6 mois d’activité + les privilèges divers et variés ça fait du bien à notre économie… Bon, là je m’égare (mais c’est vrai).

C’est tellement facile de vivre avec 550€ par mois, alors 1mois et demi, allez les doigts dans l’nez ou les mains dans les poches, j’hésite là !

Je n’ai pas choisi de pointer à PE, comme beaucoup d’ailleurs.
Si j’avais pu rester à mon ancien poste, c’est clair que je l’aurais fait, malgré la paie de misère, j’y étais bien.
Mais le gouvernement a décidé de créer des contrats à durée maximale de 2ans -et ciao bye bye on ne vous remercie pas, on en prend un autre après vous- pour aider les employeurs (et finalement pour enfoncer encore plus dans la précarité les employés et les préparer à devenir de futurs chômeurs, s’ils n’arrivent pas à trouver d’emploi par la suite…), bref, ça c’est encore une autre histoire…

Qu’elle est la moralité de cette histoire :
-Il ne faut pas chercher à bosser, sinon vous êtes emmerdé !
-Chevauche ta licorne et démerde-toi à trouver le saint Graal (= un emploi stable et durable) et ne t’avise plus à t’inscrire chez nous !
Ben franchement, si je pouvais…

4 thoughts on “J’ai osé travailler 2 jours le mois dernier, donc j’ai chamboulé ce très cher Pôle Emploi…

  1. En 2013, j’ai passé 3 mois sans aucun revenu ni indemnisation de PE qui passait son temps à me renvoyer le dossier pour des prétextes bidons (jusqu’à la signature absente page 7, la page 7 étant la page des explications des termes du dossier… même la conseillère n’a pas compris).
    Dossier envoyé et renvoyé 4 fois, complété à chaque fois avec un conseiller de Pôle Emploi (déplacement, attente, ré-explication du problème à chaque fois donc).
    Pendant ce temps, je devais vivre avec rien alors que j’étais en plein déménagement (loyers qui se chevauchent, cautions et meubles à acheter… vous connaissez).
    Après 4 envois et une sérieuse prise de bec avec la dernière conseillère en date, elle m’annonce qu’il me manque une attestation assedic pour 10h de travail effectuées sur 2 mois 3 ans plus tôt et que c’est ça qui bloque la procédure (j’avais pourtant déjà touché des allocations chômage entre temps).
    Je demande donc à ce qu’on supprime ces 10h, prête à m’asseoir sur les quelques centimes qu’elles me rapporteront. La conseillère refuse sous prétexte que ça va fausser les calculs. Quand je lui dis que c’est moi qui perds dans l’histoire, elle m’affirme que les heures d’intermittences peuvent réduire les allocations chômage. Quand je lui fais comprendre qu’elle est en train de me dire que plus on travaille, moins on cotise, elle me répond avec dédain : « c’est à cause de gens comme vous que Pôle Emploi est en déficit ».
    Je lui ai répondu qu’avec le nombres de gestionnaires qu’ils avaient dans leurs fichiers et qui rêvaient d’un emploi, ils n’avaient qu’à en embaucher des compétents.
    Bien sûr, 2 semaines plus tard mon dossier revenait à la maison.

    Je retourne à Pôle Emploi et retrouve une nouvelle conseillère qui m’annonce qu’il manque une attestation assedic de 2011, celle-là, je l’avais envoyée. Et voilà que la dame me demande si j’ai pas fait un double de ladite attestation qu’ils avaient donc perdue et qui m’empêchait de toucher mes allocations depuis bientôt 3 mois !
    J’ai fini par demander le directeur de l’agence, à la limite de la crise de nerf. Voyant ça et certainement pour éviter un scandale, le directeur a fini par appeler mon ancien employeur pour confirmer les heures affichées et, miracle, 2 semaines plus tard je touchais enfin les allocations que j’avais cotisées.

    Et pour conclure en beauté, les 10h que je voulais faire annuler et qui étaient responsables du déficit de Pôle Emploi ont finalement débloqué 800€ que Pôle Emploi avait « oublié » de me payer.

    Mais l’histoire ne s’arrête pas là !
    15 mois plus tard, j’arrive au terme de mes allocations et prépare donc ma transition vers le RSA. Pour faire les choses bien, PE me demande d’envoyer les attestations assedic qui me restent. J’avais quelques heures, j’envoie… ô surprise des surprises : Pôle Emploi m’alloue une rente de 1€45 par jour pendant 6 mois !
    On pourrait se dire que c’est toujours ça de pris, mais la blague, c’est que tant que PE vous verse quelque-chose, même 50€/mois, vous devez déclarer vos 3 derniers mois au RSA. Or, comme j’avais touché 550€ de PE, mon RSA a été calculé avec ça, ce qui fait que j’ai touché 125€ de RSA pendant 4 mois.
    Pour les moins doués en maths : 125+50 = j’ai dû payer un loyer, manger, payer mes factures, avec 175€/mois.

    Commentaire du conseiller de la CAF en voyant le paiement journalier de 1€45 : « non mais on n’est pas au Mexique ici ! »
    Non… on est en France…

  2. M’en parle pas, j’ai bataillé 10 mois avec la CAF pour qu’il nous verse nos APL parce que j’ai eu l’outrecuidance de :
    – Reprendre mes études
    – Trouver un job étudiant
    – M’installer en couple, le tout dans la même semaine.
    Mais comme il leur faut 3 mois pour traiter UNE info… c’est ma faute en fait, je ne devais changer de vie aussi radicalement.

  3. « Bon, là je m’égare (mais c’est vrai). » Tu ne t’égares pas du tout, au contraire tout est lié.
    Mai 2017, on a une chance de changer ça, saisissons là.

  4. Idem, j’ai eu des problèmes inédits avec Pôle Emploi en 2013.

    En Septembre 2013, je me réinscris à Pôle Emploi sur Internet suite à un licenciement, quelques jours après je reçois mon attestation employeur, j’envoie à Pôle Emploi mon dossier d’inscription+mon dossier de demande d’allocation+mes attestations employeurs.

    Plusieurs semaines s’écoulent, puis Pôle Emploi m’indique qu’il manque une attestation d’un employeur pour lequel « je n’ai jamais travaillé de ma vie », donc je vais voir Pôle Emploi et on m’informe que je dois leur fournir un courrier de l’entreprise attestant que je n’ai jamais travaillé pour eux entre Janvier 2013 et Février 2013.
    Je vais voir l’entreprise Ergalis et je leur demande de me fournie une attestation certifiant que je n’ai jamais travaillé pour eux entre les 2 dates, une fois le document reçu je l’ai déposé dans la boite aux lettres de mon agence Pôle Emploi puis j’ai attendu 2 semaines avant une réponse de Pôle Emploi.

    A cause de ce problème d’attestation employeur, je suis resté 4 mois sans indemnités chômages et sans revenus, sachant que je suis célibataire vivant seul, ça était les 4 mois les plus pires de ma vie.

    Autre info sur Pôle Emploi, quand on envoie un courrier à Pôle Emploi ce courrier est automatique acheminé dans un centre de tri de Pôle Emploi puis transféré à l’agence locale dont vous dépendez, il peut s’écouler 15 jours entre l’envoi en bureau de Poste et l’arrivée dans votre agence locale Pôle Emploi.

Laisser un commentaire