Pour faire un travail à la chaîne il existe des robots.

Je travaillait à Londres en restaurations 50 à 60 heures par semaines.Un emploi du temps qui change chaque semaine, les managers qui nous appellent la veille pour nous dire qu’ils n’ont pas besoin de nous demain ( et 50£ de perdus …), Les managers qui crient sur nous pour qu’ont avance plus vites au lieu de venir nous aider ou d’embaucher une personne en plus .
Je rentre aux pays et voila ce qu’on propose comme loi …
LA COMPÉTITIVITÉ FRANÇAISE C’EST L’INTELLIGENCE, LE SAVOIR-FAIRE… Pour faire un travail à la chaîne il existe des robots.
Inutile de faire diminuer le nombre de chômeur si c’est pour les transformer en travailleur précaires et d’alourdir la facture de la sécurité sociale en antidépresseur.

> image via flickr

Laisser un commentaire