Ces trucs, c’est ce qui était dans le plan d’origine.

Quand ta boîte lance un projet exceptionnel, un gros événement, et donne à ton équipe (qui n’a jamais fait d’orga d’événement et dont le boulot n’a rien à voir avec les événements) tout le projet. Team de 6, boulot pour au moins 20 personnes. Plus personne ne part à l’heure pendant 3 semaines pendant que le plan est mis en place (et pendant qu’on apprend comment faire, de zéro). Le management observe le plan, trouve que c’est de la merde, te fait tout changer de zéro alors qu’ils n’ont aucune idée de ce que veulent les gens qui vont venir à l’événement. Tu changes tout de zéro.Tu représentes un plan avec leur feedback. Ils disent que c’est pas assez « funky » (oui, c’est vraiment le terme employé). Tu expliques que « Funky » n’est pas un terme de stratégie marketing, on te dit de te démerder. Le plan est encore changé 17 fois (j’ai encore les 20+ fichiers différents avec les plans amendés). Tout ton budget est réduit, à l’exception du budget « VIP » (la salle avec champagne où les managers passeront la soirée). Mais tu dois donner les mêmes résultats. Démerde-toi. Au final, l’événement a lieu, malgré tout. Les 2/3 de la team sont épuisés et en dépression nerveuse. Les gens n’aiment pas l’événement. Tout ce que les managers ont demandé d’ajouter à l’événement, les gens l’ont détesté. Les gens disent qu’il aurait fallu plein de trucs. Ces trucs, c’est ce qui était dans le plan d’origine. Malgré ça, toute ta team se fait saquer et se fait virer ses bonus et pas d’augmentation. Ah, et tout ça, c’était pour ne pas recruter des gens experts en événements. Comme quoi… #OnVautMieuxQueÇa

> image via flickr

Laisser un commentaire