Ce qui est important c’est de faire baisser les chiffres du chômage à tout prix

Être embauché en contrat aidé pour 700 euros par mois par une grosse entreprise, gros ensemble scolaire privé qui a largement les moyens, parce que c’est moins cher que de créer un vrai CDI pour quelqu’un qui bosse déjà dans l’entreprise en CDI temps partiel depuis des années en espérant un vrai CDI c’est déjà pas terrible.Quand en plus tu t’apercois que tu as été engagé comme « agent administratif » mais que finalement tu dois aussi récurer les toilettes, surveiller plus de 200 élèves seule et voire même donner des cours aux élèves alors que tu as jamais été formé pour ça parce que c’est plus économique d’engager quelqu’un en contrat aidé pour faire le boulot de 3 ou 4 personnes que de créer des vrais emplois. Le plus sympa c’est quand à la fin de ton contrat le conseiller Pôle Emploi te demande comment ça s’est passé et que tu lui racontes et qu’il te dis qu’il n’est pas surpris que l’entreprise est bien connu pour presser ses emplois aidés comme des citrons et que la plupart finissent par démissionner ou en burn out. Naïvement tu demandes pourquoi ils continuent à accepter de leur envoyer des gens en contrats aidés aux trois quart payé par l’état alors que l’entreprise les traite comme ça, le conseiller te fais comprendre que tout ça c’est pas important, ce qui est important c’est de faire baisser les chiffres du chômage à tout prix. #onvautmieuxqueça

One thought on “Ce qui est important c’est de faire baisser les chiffres du chômage à tout prix

  1. Excellent témoignage.

    Je profite de votre tribune pour lancer un appel aux politiciens, qui telles des puces, se préparent à bondir en 2017 avec dans leur besace, toutes sortes de promesses : ne prenez aucun engagement en terme de chômage !

    Car comme vous vous en doutez, ils sont bons à rien. Leur unique solution sera, comme à l’accoutumée, de procéder à des radiations massives, à obliger les plus faibles à prendre des contrats précaires plus appauvrissants les uns que les autres dans le but de trafiquer les chiffres officiels.

    Donc dès qu’un politicien vous promet de lutter contre le chômage, surtout fuyez-le ! Il n’en sortira rien de bon pour les premiers concernés…

Laisser un commentaire