« Tu verras c’est cool les jobs d’été quand tu as 18 ans « 

« Tu verras c’est cool les jobs d’été quand tu as 18 ans « 

Faire la plonge de 19h à minuit minimum tous les soirs sans pause dans un restau qui fait le plein et avec un seul jour de congé par semaine et avec un patron stupide et colérique.

Un soir de match l’équipe de ma ville affronte la sienne. Mon patron : « le gagnant paye sa tournée a toute l’équipe » (du restau hein pas de foot ) moi je rigole en croyant que c’est une blague. Mon équipe gagne et là tout content il prévient tout le monde que le bizut (moi) paye sa tournée. Je porte mes couilles pour dire aux 10 personnes que non j’ai rien parié et il pique une colère en sous entendant de me virer si je tiens pas mon « pari ».

C’est là que l’on se dit que les super héros devraient arrêter le biz de la veuve et l’orphelin et commencer à cogner l’abuseur de pouvoir. Le comble de la haine c’est quand tu sais que tu vas pas aller payer la tournée dans un bar mais au restau : le tarif c’est trois euro la conso, les seuls cocktails whisky coca ou vodka pomme sinon y a juste des bières (des demi, merde, on est en Bretagne pas à Paris 3 balles c’est péché) ou des verres de vin. Tu te rends compte que la vie est une putain d’absurdité quand tu payes 3e pour que ton patron décapsule une bouteille de bière qui lui appartient déjà puis pour rester autour d’une table avec lui. En tout et en comptant le patron et sa femme, on est 10 à travailler dans le restaurant. La petite note s’élève donc à 30 boules tout rond.

J’ai pas trop envie que ce type gagne encore plus de pouvoir sur ses employés futurs, j’aimerais même qu’il en perde en fait.

 

image via www.flickr.com

Laisser un commentaire