« Il ne me reste que 25 ans pour voir les effets de l’amiante sur mon organisme »

Bonjour, je m’appelle J. et j’ai eu plusieurs métiers : chef barman, directeur artistique dans la « com », et dorénavant chef d’équipe en couverture zinguerie… Tous ces métiers m’auront inspiré le dégoût par leur manque d’éthique… mais le plus tragique, c’est quand danger moral et physique s’additionnent :
Dans une ancienne entreprise que j’ai quitté (et dont je tairai le nom), je me suis retrouvé à retirer de l’amiante sur le toit d’un immeuble de 6 étages, sous une pluie battante, sans protection ni contre les chutes, ni contre l’exposition à l’amiante… Opter pour le droit de retrait m’aurait valu un licenciement direct, le tout sous la promesse de passer enfin chef pour moi… promesse qui n’aura jamais été tenue jusqu’à ma démission… Il ne me reste qu’à attendre encore 25 ans pour voir les effets de l’amiante sur mon organisme… ce genre d’exposition s’étant répété un grand nombre de fois…
J’ai 32 ans, et j’ai déjà une assurance vie car le patronat ne me laissera pas vivre vieux….   pourtant « je vaux mieux que ça ».
> image d’entête via Flickr

Laisser un commentaire