« La pause dej: […] 1 week-end sur deux sur 6 mois ça fait pas loin de 500 €. »

La pause dej :

Pas de repas hier, pas de repas aujourd’hui… Week end complet à l’hôtel en tant que réceptionniste où je dois me payer à manger pendant le service car il n’y a pas de plat. Cela fait 7 € de perdu pour rien sur ma fiche de paie + 14 € de repas payé de ma poche. 21€ c’est pas extrême… mais 1 week-end sur deux sur 6 mois ça fait pas loin de 500 €.

Je vais me plaindre à la vice-directrice (elle gère les ressources humaines) je lui explique. La discussion est simple :

Elle : « les cuisiniers sont sensés préparés les repas si il y en a pas c’est vos collègues qui en abusent. »
Moi : « Peut être bien mais ce n’est pas à moi de les surveiller. Je viens aussi demander à me faire rembourser les repas non consommés. »

Elle : « Ahah on va faire plus simple, la prochaine pause vous mangerez deux repas. Au revoir »

Et en bon être humain que je suis, dans un sentiment de vengeance je m’applique, j’ai faim je mange deux plats. Laissant un de mes collègues sans plat… On s’en veut, on se sent con mais on se dit que c’est comme ça, que c’est la loi de la jungle et qu’on changera rien tout seul.

Laisser un commentaire