J’étais bien traité comme de la merde

C’était un boulot saisonnier de caissière, pour payer mes études. Et clairement j’étais bien traité comme de la merde.
Un des exemples le plus frappant:
j’étais à ma caisse, et je n’avais plus de sacs plastiques à distribuer. La cliente devant moi m’en a demandé un. La queue derrière elle était gigantesque (période de pointe) et si jamais je la laissais y aller elle allait prendre au moins 15 minutes à remonter la queue pour aller chercher le sac accroché à un poteau derrière, ou bien j’y allais de mon coté et en 20 secondes c’était réglé. Je me suis donc levée (déjà les clients mécontents de l’attente commençaient à gueuler) et j’ai (ATTENTION C’EST LA QU’INTERVIENT LE DRAME) j’ai quitté ma caisse. OUHHLLLAA un responsable a bondi derrière moi et a commencé à m’engueuler copieusement parce que j’avais quitté ma caisse. Et oui. Je n’ai pas pu me justifier, et c’était devant une 50aine de personne.
Un de mes pires boulots. J’ai beaucoup pleuré pendant les pauses. Et j’avais besoin d’argent donc…

> Image d’entête via flickr

Laisser un commentaire