Des semaines de 50 à 60 heures

Bac + 5, diplômée de Sciences Po Paris, je suis payée moins de 2000 euros par mois, pour des semaines de 50 a 60h.

Mes journées commencent entre 9h et 9h30, et se terminent… quand le travail est terminé, que ce soit a 19h, 20h, 00h, 5h du matin.

Ce week end, pour la 3ème fois depuis début 2016, j’ai bossé samedi et dimanche, parce qu’il fallait rendre un projet pour le lundi. J’ai quasiment plus le temps de voir mon mec, de voir mes potes, de voir ma famille.
Parce que je sais pas dire non. Parce que je veux réussir, je rêve d’une belle carrière où je m’épanouis. Mais pas à ce prix là.
Parce que je m’estime mieux lotie que la plupart, parce que j’ai fait des études, que j’arrive tout de même à payer mon appart à Paris, mes courses, une ou deux semaines de vacances par an. Par contre j’ai plus de vie.
Alors quand on me parle d’une réforme du droit du travail qui va me protéger encore moins qu’aujourd’hui, franchement je ris jaune.
Je vaux mieux que ça.

One thought on “Des semaines de 50 à 60 heures

  1. Même combat camarade, on ne compte pas les heures pour faire bonne impression surtout pendant la période d’essai pui le patron s’habitue. On se prend une reproche, on baisse les yeux parce qu’on ose pas et bienvenue dans un cercle vicieux.

Laisser un commentaire