#SaveMayotte

Cela fait désormais quinze jours que Mayotte est en grève générale: les mahorais-es luttent contre la loi travail, ainsi que pour une égalité réelle avec le territoire métropolitain (source).
Les médias ont boudé pendant deux semaines les mobilisations mahoraises. Les informations ont circulé notamment grâce aux réseaux sociaux qui ont porté la voix des concerné-e-s jusqu’à nous, via le #SaveMayotte.

 

« Les revendications des syndicats sont légitimes et portent sur l’égalité (même droit du travail, mêmes prestations sociales…). Le mouvement dure, se radicalise, des échauffourées se produisent en marge du mouvement dans un contexte où l’insécurité était déjà plus que prégnante dans le chef lieu, ça dérape et le Préfet vient de capter que c’était grave et arrive normalement demain. Vous pouvez suivre les actus sur Mayotte (KTV, Infos Mayotte, Mayotte 1ère…). En gros le quotidien c’est un climat de tension très important dans le secteur de Mamoudzou (c’est limite la guerilla urbaine) et puis des barrages dans plusieurs points de l’île qui empêchent toute circulation (à part les ambulances) »
(C.H)

 

« Je reçois des nouvelles très inquiétantes des amis de Mayotte, où j’ai vécu 8 ans et que j’ai quittée à cause de la violence. Ce mouvement semble encore plus violent que celui de 2011. Les médias nationaux doivent faire leur boulot et nous informer !!! Evidemment, la France n’a aucun intérêt à ce que ce genre de mouvement soit connu puisque c’est l’Etat français qui est responsable de l’instabilité géo-politique de cette zone (Mayotte et les Comores). Je suis de tout coeur avec les Mahorais, que je n’oublie pas. Amis de métropole : puisque les médias nationaux ne transmettent pas cette information, partagez l’information, envoyez des tweets aux médias pour leur dire de faire leur boulot ! »
(A. B)

 

XVMb9b96660-0150-11e6-874b-e91f0594a8a4

(photo: Ornella Lamberti/AFP)

 

Même si les mobilisations mahoraises ont enfin fini par nous parvenir, il est important de relayer la parole des personnes qui sont sur place et concernées par ces problématiques.
C’est pourquoi On Vaut Mieux Que Ça lance un appel à témoignage de personnes mahoraises, afin de donner de l’écho à leurs luttes et à leurs voix.

Mahorais, mahoraises, écrivez-nous, et filmez-vous ! Que ce soit avec vos portables, appareils photos ou webcams.
Racontez-nous les mobilisations en cours. Racontez-nous vos expériences de travail et/ou de chômage.
Envoyez-nous vos témoignages à cette adresse: temoignage@onvautmieux.fr, nous nous occuperons de les relayer.

 

Parce qu’#OutreMerVautMieuxQueÇa, et qu’il devient urgent de relayer la parole de personnes systématiquement silenciées.

 

 

Charles Salmacis pour On Vaut Mieux Que Ça

 

 

 

One thought on “#SaveMayotte

Laisser un commentaire