Nos contenus sont partageables !

Nous tenions à signaler, qu’évidemment les logos, les graphismes, les vidéos, et toutes nos productions sont partageables et remixables. Il n’y a pas de « copyright » OnVautMieuxQueCa, il n’y en aura sans doute jamais, et c’est un vrai plaisir de voir la diffusion et la réappropriation des productions OnVautMieuxQueCa, que ce soit sur Internet ou loin du clavier. Il était aussi important que de ne pas permettre l’utilisation commerciale, que nous aurions trouvée relativement peu décente au vu de ce que concerne OnVautMieuxQueCa.  
Pour nos productions (vidéos, graphisme, articles), nous avons donc opté pour cette licence Creative Commons, qui, en quelque sorte « officialise » la posture décrite précédemment :  

Vous êtes autorisé à :

  • Adapter — remixer, transformer et créer à partir du matériel

L’Offrant ne peut retirer les autorisations concédées par la licence tant que vous appliquez les termes de cette licence.

Selon les conditions suivantes :

  • Attribution — Vous devez créditer l’Œuvre, intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées à l’œuvre. Vous devez indiquer ces informations par tous les moyens raisonnables, sans toutefois suggérer que l’Offrant vous soutient ou soutient la façon dont vous avez utilisé son Œuvre.
  • Pas d’Utilisation Commerciale — Vous n’êtes pas autorisé à faire un usage commercial de cette Œuvre, tout ou partie du matériel la composant.
  • Partage dans les Mêmes Conditions — Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant l’œuvre originale, vous devez diffuser l’Oeuvre modifiée dans les même conditions, c’est à dire avec la même licence avec laquelle l’œuvre originale a été diffusée.

 

Concernant les témoignages, ils appartiennent à leurs auteurs et ne sont pas soumis à cette licence. Par respect, vous pouvez les diffuser en citant la source (parce qu’ils ont souhaité, en les envoyant à OVMQC, les rendre publics tout en gardant leur anonymat), mais ne pas modifier les faits de leurs témoignages ni en faire une utilisation commerciale.  
Étant donné qu’ il n’est déjà pas évident émotionnellement d’écrire sur des pans douloureux de sa vie, il est important d’apporter du respect, c’est à dire ne pas les compléter avec des données qui pourraient leur enlever leur anonymat ou leur nuire, ne pas les juger sur leur personne et ne pas les juger sur la forme de leurs écrits (ils ne sont pas des auteurs ou professionnels de l’écrit).
C’est la situation ou les contextes qu’ils exposent qu’il convient d’examiner, d’analyser ; c’est dans la situation et ses conséquences que se situent les problèmes, les indicateurs des problèmes (et donc les façons de les résoudre !) attaquer les personnes est non seulement insultant, mais irrationnel (qui peut se targuer de connaître quelqu’un en quelques mots ?).  
Merci de votre bienveillance et votre solidarité, qui a été déjà largement prouvée dans les commentaires sur les réseaux sociaux comme ici 🙂
Viciss Hackso, pour OnVautMieuxQueCa

6 thoughts on “Nos contenus sont partageables !

  1. Bon travail encore une fois; le partage, la liberté de droits et d’information est notre meilleure arme.

    Continuez, collectif, on est avec (à côté aussi) vous!

    Flexi

  2. Bonjour,
    bravo pour votre mouvement et votre implication citoyenne. J’ai apprécié votre site que je trouve organisé et presque professionnel. J’aimerais à ce titre vous adresser deux questions :
    – Comptez-vous des professionnels de l’infographie dans votre mouvement? (Car j’en suis moi-même un et pourrais proposer ma contribution). Reposez-vous exclusivement sur le bénévolat ou recevez-vous aussi des subventions ?
    – Pourquoi une personnalité comme Étienne Chouard, que je trouve légitime dans ses propositions pour une vraie démocratie représentative, ne fait-il pas partie de votre mouvement ?

    D’avance merci

    1. je me permets de répondre à Igor (que le collectif me corrige si besoin) : par-delà les avis qu’on peut avoir sur les idées de Mr Chouard (qu’on approuve, qu’on réprouve ou qu’on module), il me semble que les objectifs ne sont pas les mêmes.
      L’idée maître du collectif est de tendre le micro à ceux qui hésitent à parler pour casser l’image du travail qui prédomine aujourd’hui – y compris dans nos propres inconscients. L’idée maître – je fais vite et hélas assez caricatural – de Mr Chouard est de refondre la République par une constitution écrite par des gens tirés au sort, pour rendre la Constitution au peuple.
      Je suis mauvais sur les idées de Chouard, mais l’idée du collectif n’est pas de faire de la politique constitutionnelle comme ce premier. D’ailleurs, il me semble que réciproquement Mr Chouard ne souhaite pas non plus s’immiscer au-delà de sa place de citoyen dans la thématique du travail …

      Pour moi, #onvautmieuxqueca est un « simple » projecteur pour éclairer des zones dans l’ombre de notre société du travail. Pas plus, mais pas moins tellement ce nouveau projecteur est nécessaire.

  3. Bonjour, j’aimerais savoir si je pouvais utiliser des extraits audio de témoignages pour une installation artistique (diffusion sonore). Les textes seront édités mais l’idée est de décoder ces témoignages et de les mettre en relations entre-eux.

    Je soutiens évidemment votre démarche et l’utilisation n’est pas commerciale.

Laisser un commentaire