Après un dévouement de 25 ans dans un métier que j’ai aimé, j’ai craqué, détruite, épuisée mentalement et physiquement.

En août dernier, une inaptitude du médecin du travail a été déclarée à mon encontre à la suite de pressions intenses sur mon lieu de travail. Oui…. J’ai du partir à la suite d’une situation devenant intenable sur le long terme, des agissements répétées jour après jour jusqu’à épuisement. Il m’était impossible de m’exprimer, on me refusait tout contact (ne serait-ce que visuel), on me renvoyait à ma place avec des gestes méprisants, j’ai demandé un rendez-vous à ma directrice qui a refusé de m’écouter préférant me traiter d’éternelle victime.

Après un dévouement de 25 ans dans un métier que j’ai aimé, j’ai craqué, détruite, épuisée mentalement et physiquement.
Aujourd’hui, vous connaissez tous les difficultés pour retrouver du travail. Inscrite au Pôle Emploi, vous êtes isolée derrière un site sans aucune aide du Pôle Emploi, et, vous devez faire face seule. Une plate-forme avec des conseillers qui mettront 10 minutes à répondre aux appels tellement ils sont chargés, des messages continuels du site qui vous notifieront continuellement que « vos abonnements sont restrictifs » alors que vous avez demandé 4 métiers différents, sans base de salaire, dans deux départements etc…*:)

De plus, je suis malentendante. Les employeurs considèrent le sourd, le malentendant comme un handicapé. Je refuse d’être considérée comme une personne handicapée qui vit dans le silence, je communique tout aussi bien qu’un entendant.

Voici les quelques lignes de mon témoignage qui reste encore un peu douloureuses. Alors !!! Vous voulez toujours appliquez cette réforme !!! Rendre la vie au travail encore plus pénible qu’elle ne l’ait !!!
On vaut mieux que ça !!!!

 

*image d’image d’entête : source

Laisser un commentaire