Les gens n’acceptent pas mon cas et me prennent pour « un » fou

Je suis étudiante et j’ai énormément de mal à me faire entendre à cause d’un énorme problème qui me pourris la vie.
Je suis une personne transsexuelle, j’ai les attributs d’un Homme mais je suis une femme.
C’est un vivable pour moi de me dire que je suis dans un monde qui n’est ni fait ni pensé pour moi, que ce soit au niveau de la législation, du social ou du travail, quasiment tout m’empêche de m’épanouir librement et sans encombre.
J’habite dans un milieu ou les gens n’acceptent pas mon cas et me prennent pour « un » fou, « un » schizophrène, « un » homosexuel (au sens péjoratif), « un » déviant, « un » désaxé, etc…
Je ne cherche pas à attirer la pitié des gens, je veux juste qu’on me prenne comme une personne lambda sans avoir à subir discrimination, fascisme, violence verbale/physique et autres actions désagrégeantes.
Comme beaucoup de monde (du moins je pense), j’ai une idée de ce que je veux faire de ma vie plus tard mais en attendant ce moment, je dois trouver un travail mais c’est impossible, parce qu’on me prend pour « une transsexuelle » et non pas comme une femme à part entière.
Je passe mes journée chez moi à rien faire car si je sors on me pointe du doigt dans la rue et si je vais sur internet on me traite de tous les noms.
J’ai juste un rêve, qu’un jour les gens s’acceptent tous entre eux et soient ouvert d’esprit au point de ne plus voir les différences mais de remarquer les points communs.
Je suis prête à manifester dehors dans la rue le mercredi 9 mars pour faire comprendre ce que je ressent juste par ma présence. Ceci dit, je ne sais pas où il faut se rendre pour pousser notre clameur.
Si le gouvernement ne fait qu’entendre notre colère, alors il devra la subir.
Si le gouvernement n’a que des miettes pour nous nourrir, alors nous le mangerons.
#OnVautMieuxQueCa

10 thoughts on “Les gens n’acceptent pas mon cas et me prennent pour « un » fou

  1. Courage, notre société n’accepte pas la différence, mais ce n’est pas que notre société mais les gens en générale qui doivent apprendre à tolérer la différence pour en faire une richesse, à sortir des carcans mental présent dans la conscience collective.

    Tous ensemble contre toutes discriminations.

    Courage à toi …

  2. Comme je te comprends. Mon meilleur ami est devenue une meilleure amie il n’y a pas si longtemps… Et quand je vois les regards qu’on lui lance dans la rue… Si je pouvais je passerais mes journées à mettre des baffes aux gens…. Je te souhaite beaucoup de courage… J’espère aussi qu’un jour nous serons tous sur le même pied d’égalité… Ce serait tellement plus simple pour tout le monde…

    Je te fais un câlin de courage. Et te souhaite plein de bonnes choses, en espérant que tout cela cesse vite!

  3. La bêtise et l’ignorance sont dans la nature humaine hélas… Ne vous découragez pas, avancez c’est la seule façon pour pouvoir vivre enfin en adéquation avec votre moi intérieur.

  4. Garde courage, les gens ont souvent des réaction stupide face à ce qu’ils ne connaissent/comprennent pas :/, ce n’est pas toi le problème mais bien ceux qui agissent de cette façon avec toi !

    Dommage que je n’ai pas de moyen de te contacter, je t’aurai bien proposé de papoter un peu pour te remonter le moral.

    Câlin de réconfort et plein de pensée positives ^^

  5. Juste pour rappel, la France a trois valeurs: Liberté, Égalité, Fraternité.

    Non seulement tu as le droit de faire ce que tu veux avec ton corps et d’être qui tu veux, mais tu dois avoir les même droits que les autres. Mais aussi, tu dois être soutenue et considérée. Un pays où tu es jugée par ta sexualité, ce n’est pas la France.

    Ce n’est en tout cas pas à toi de changer. C’est à nous tous de nous souvenir de ce que veut dire notre société et à nous tous de nous battre, à notre échelle, pour ces idéaux.

    Beaucoup de courage et, pour ce que ça vaut, j’accepte qui tu es.

  6. Quelques bises pleines d’empathie de mon côté aussi. Ne te laisse pas aller au désespoir ; occupe-toi de toi et de ton corps en attendant de rencontrer des gens plus intéressants.
    Peut-être pourrais-tu contacter des associations de support trans ? J’en connais une, tenues par des amies qui ont traversé les mêmes moments difficiles et arrivent de plus en plus souvent à en rire…

  7. Yup, j’espère que ça va aller, et je suis vraiment désolé pour ce que tu vis. La transphobie c’est jamais drôle et c’est toujours violent.
    Si des fois tu n’en peux plus, je peux te garantir que la société changera ; de plus en plus de pays passent des lois égalitaires pour les personnes trans, pour nous. Ça arrivera en France un jour, je te le promets. Nous nous battrons pour ça, nous nous battons pour ça. Et inscris au fer rouge dans ton esprit, pour les moments où sous la pression tu doutes de toi, que tu es une femme légitime, que tu es une femme biologique (à moins que tu ne sois un robot, dans ce cas-là je n’ai rien dit), que peu importe ton corps ou tes organes génitaux ce sont les tiens et donc ceux d’une femme. Que personne n’a le droit de dire le contraire, sous aucun prétexte, et ce peu importe la manière dont tu veux transitionner, ton apparence ou tes goûts.

    Et si tu veux parler, en anonyme ou pas, je suis disponible, même si en tant que mec trans je ne subis que la transphobie et pas la transmisogynie.
    asari.j.landon@live.fr
    (En tant qu’artiste c’est mon mail public, il n’y a donc rien à craindre de le mettre en commentaire)

  8. Moi aussi, je suis trans et aussi Asperger. Encore maintenant je cherche un médecin pour une tansition hormonale car je ne supporte pklus ce corps masculin!

  9. bonjour,
    je te comprends ,je suis homme et pourtant j aurai aimé etre une femme ,depuis l age de 25 as a peut pres ,j ai commencé a me travestir pas pour le sexe
    tout simplement parce que je me sentais mieux en femme ,par contre autour de moi je voyais comment l on parlé de ce genre de personne que nous sommes donc je l ai toujours fait mais en cachette ,et maintenant j ai 50 ans ;
    Et cela ne m a pas passé ,mais toujours en cachette ,voila j ai des enfants et maintenant ils sont majeur , et des petits enfants aussi je ne peut pas leur faire vivre cela ,donc voila pour moi c finis je ne m affirmerais jamais et je continue en cachette et voila ,je prend plaisir a etre en femme quand je le peut ,pour ma part certaines jeune femme et femme tout simplement m ont aidé ?Je me suis orientée vers des femmes gay elles comprennes beaucoup mieux,si cela t es possible essaie de trouver dans ce milieu la au debut , a l heure ou je t ecris ces quelques lignes m ont couple va pas tres bien du tout et c normal aussi femme en a marre ,pourtant elle connais mon histoire mais elle n aime pas ,mais quand ensemble depuis 20 ans ,il y a des passes on je peut m ent passer mais pas tout le temps et la ,c tres dur pour elle ,mais nous nous aimons encore donc ,mais bon c c mon histoire a moi, apres bonne chance, et surtout du courage, si tu vie seule ne lache rien continue ne fais pas comme moi j ai pas le courage et je le vie depuis trente ans alors ne lache rien continue pour ton bien vivre tes sentiments pleinement ,a fond
    je le regrette tous les jours tous les jours tous les jours, voila mais moi pas courageuses ,bisous

Laisser un commentaire