Pour moi cette entreprise était un peu comme une famille

J’ai 43 ans, je travaille depuis 17 ans dans un petit commerce dans lequel j’ai investi beaucoup d’énergie et d’affectif.

Il y a quelques temps mon employeur voit que je n’ai pas trop le moral et me demande pourquoi. Je lui réponds que je suis inquiète car je ne sais pas comment je vais réussir à payer mon loyer (je me sépare du père de ma fille). Mon employeur me répond « Vous allez vous en sortir vous avez l’habitude de vous contentez de peu » ! !

Je n’ai pas réagi sur le moment car c’est vrai que je suis quelqu’un qui consomme peu… Mais après coup j’ai percuté : c’est totalement inadmissible de la part d’un employeur !! Je me suis vraiment prise une claque car pour moi cette entreprise était un peu comme une famille…  C’est ce que je m’imaginais toute seule dans ma tête….! Je gagne 1400€ net par mois, l’entreprise se porte très bien.

Mes employeurs viennent d’ouvrir un autre commerce et projette d’en ouvrir d’autres. D’ailleurs à l’ouverture du nouveau commerce on m’a proposé d’en prendre la responsabilité… Mais sans augmentation de salaire, des primes seulement si le chiffre était suffisant. J’ai donc refusé… On m’a bien fait comprendre qu’il ne fallait donc pas que je me plaigne de ma situation actuelle.

Laisser un commentaire