Je ne sais pas par quoi commencer tellement il y en a….

on vaut mieux que ça quand…
« Quand tu a un calendrier pour poser tes vacances et que sur un an  tu a seulement trois mois de disponible pour les poser hors vacances scolaires bien sûr et que comme tu travail 6 j/7 avec pour seul repos le dimanche tu vois quasiment jamais ta famille. 
Quand tu n’ose plus te mettre en arrêt maladie car on te fait comprendre que peut importe ton état tu doit être capable de bosser, que tu prends sur toi et que tu va bosser malgré une grippe et plus de 39 de fièvre et que le lendemain tu te prends un rapport parce que tu a oublié de rincer le bac de la plonge avant de partir. 
Quand on te fait comprendre que c’est a cause de toi (et ton collègue) si la boutique est en déficit, et que tu te demande si tu doit aller kidnapper des clients dans la rue. 
Quand tu finis à 2h00 du matin et que tu dois venir réceptionner une livraison de marchandise à 7h00 du matin, en sachant que tu a presque 30min de route avant de venir et que donc t’a dormis que 2h00.Quand tu vois ton patron débarquer et serrer le tablier de ta collègue au point qu’elle n’arrive presque plus à respirer. 
Quand t’es obligée d’utiliser un pseudo sur tes réseaux sociaux car ta boîte fouille partout pour essayer de monter un dossier contre toi et te virer à cause de tes arrêts maladies. 
Quand tu oublis de noter 1 horaire  en partant/arrivant et que tu prends une sanction.
Quand tu passe un an et demi à faire le boulot de ta responsable pendant qu’elle écris des SMS et parle avec ses amis dans le magasin mais que t’es payé au tarif de vendeuse et que ton patron TE dit que « tout le monde doit être capable de faire le boulot ».
Quand tu passe 4 mois à deux vendeuses dans le magasin que ta responsable est à 100 km de ton magasin, que tu la vois jamais et que tu dois te taper le boulot du responsable (remises en banques, commande, gestion des stocks etc….).
Quand tu es en arrêt et que l’on te fait comprendre que tu simule en enchaînant contre-visite sur contre-visite et que ton patron demande une visite de reprise à la médecine du travail alors que tu es encore en arrêt. 
Quand ton patron TE regarde tout sourire et te demande si ta fille va bien etc et que deux jours après tu apprends qu’il fait tout pour trouver la moindre petite erreur pour te virer. Quand on t’annonce au dernier moment que tu dois travailler jusqu’à 00h00 alors que tu devais finir à 20h, que tu a aucun moyen de locomotion, 1h de marche pour rentrer, et que tu dois passer par des rues qui craignent en pleine fête de la musique.
Je suis actuellement en arrêt maladie pour dépression à cause de mon travail, j’essaye de me reconstruire et de trouver autre chose…

Laisser un commentaire